Porno Brutal

Porno amateur français brutal

Un motard violent appâte une étudiante pour abuser d’elle dans un chalet

btn_yellow

C’est le pire cauchemar qui pouvait arriver à cette étudiante qui est tombée sur un mec pas commode en voulant se la jouer cool. Alors qu’elle faisait de l’auto-stop un matin, le lascar est passé dans son gros bolide, une Harley Davidson, qui n’a pas manqué d’impressionner l’innocente rouquine de 21 ans. Elle adore les motos, alors, elle a trouvé ça sympa, et même excitant de bifurquer pour une petite balade avant de rejoindre son institut. Motard, cheveux longs et dégueulasse, ses belles paroles l’ont aidé, comme toujours, à appâter cette naïve qui a accepté de le suivre dans son chalet. Elle se rend compte que le piège s’est refermé sur elle lorsqu’elle a émise l’idée de continuer sa route, le mec a tout de suite objecté avec une brutalité sans pareil. Ses yeux charmeur et son sourire sont devenus tout à coup noirs. Paralysée de peur, la jeune demoiselle frissonne, ça sent le guet-apens!

Alors qu’elle cherche à trouver une astuce pour s’échapper, le vicelard lui colle une baffe pour endiguer toute tentative ou toute pensée visant à fuir. Il ôte ensuite les fringues de la coquine, découvrant au passage son corps jouissif de tant de fraîcheur. Excité deux fois plus, il la tient par les cheveux puis, enfonce son phallus dans sa bouche pour la forcer à sucer. Des larmes et du mascara coulent en abondance, elle sent cette queue indésirable toucher le fond de sa gorge mais, elle est obligée de garder sa bouche ouverte pour ne pas contrarier son ravisseur.

Pendant que sa verge entre et sort de la gueule chaude de sa victime, le sinistre individu retire son pantalon en cuir. Il la projette ensuite dans le canapé pour la déboîter en missionnaire après un cunnilingus pétillant. Il la retourne ensuite en levrette et, dans cette position, le postérieur de la meuf attise encore plus ses instincts primitifs.

Afin que le sexe violent soit parfait, il s’offrira une bonne sodomie. A chaque fois qu’elle veut se débattre, elle reçoit des coups tellement forts qu’il ne restera plus que ses yeux pour pleurer. Cerise sur le gâteau, elle sera contrainte de boire tout le sperme du gus, histoire de terminer en beauté.