Porno Brutal

Porno amateur français brutal

Une femme mature brune se fait littéralement baiser de force dans une grange

btn_yellow

Un mec avec de longs cheveux et une tête de brigand a choisi une vieille bâttise abandonné comme lieu de prédilection de ses abus. Récidiviste, la prison est loin d’être son souci premier. Travaillant à deux pâtés de là, il agit comme un vrai sniper, étudiant ses proies pendant des semaines, avant de commettre son forfait. Par cet après-midi ensoleillé, Victoria, une mature pas très charmante, aux vêtements négligés et à la démarche pleine de lassitude, passe une énième fois devant lui. Connaissant désormais par cœur le sentier qu’elle emprunte pour regagner son petit appartement de vieille fille, il la file scrupuleusement et parvient à la capturer pour l’emmener vite fait dans cette grange crade où rats et bestioles de toutes sortes se côtoient. Il a de la poigne, est parvenu à la soulever et a fait quasiment un demi kilomètre à pieds avec sa victime sur le dos.

Arrivé à bon port, il commence par déchirer les habits de sa proie en sanglot, il ne lui restera qu’une nuisette déchiquetée sur le corps. Les pleurs de la bonne dame sont incessants, il n’y pas une mouche qui traîne pour l’entendre car, ce lieu est éloigné et isolé. Le ravisseur peut donc sortir son pénis et se faire sucer peinard. Les larmes de la quadragénaire se mélangent à sa salive, suintant sur ce phallus qui a du mal à bander. Il l’enfonce alors très profond dans la gorge de la salope, histoire de forcer une pipe en gorge profonde.

Les gifles pleuvent à chaque fois qu’il constate une baisse de régime de la part de sa victime. Pour ne plus souffrir, elle lâche du lest et lui fait une turlutte en bonne et due forme. Alors qu’il retire le string de la brunette pour la fourrer, on peut voir son ventre bondé de vergeture qui montre que sa vie n’a pas été un long fleuve tranquille. Ses larmes n’ont pas fini de sécher, pire, elles vont reprendre lorsque le keum l’obligera à ouvrir ses cuisses pour fourrer sa chatte ultra poilue.

Elle n’est pas au bout de ses peines, d’autant plus qu’il compte couronner la fête en lui faisant bouffer son sperme. Seule et trop faible pour se défendre contre cette armoire à glace, la victime se laisse abuser et, elle finira par tomber sur le sol, à moitié inconsciente, après que le chenapan ait terminé son job.